L'empreinte d'un corps saisie dans le temps entre naissance et mort témoigne de l'histoire du retour : retour de "l'Âme d'en bas" à "l'Âme d'en haut"